it en de cz ru dk nl es

Les 500 ans de Roland furieux - Ferrare - Palazzo dei Diamanti

Exposition : Que voyait l’Arioste lorsqu’il fermait les yeux ?

24 septembre 2016 - 28 janvier 2017

Les organisateurs de l’exposition n’ont pas voulu parcourir à nouveau, pour la énième fois, le destin de Roland furieux dans les arts figuratifs. La clé de voûte de l’exposition est plutôt le poème en lui-même.

Si dans certains cas, les œuvres ou les objets que l’Arioste connaissait certainement ont pu être identifiés, les organisateurs ne se sont pas limités à cela. Ils ont tenté de créer un répertoire d’images en sélectionnant les œuvres et les objets que l’Arioste a sans doute côtoyés de son vivant, et les ont associés à d’autres qui, même s’ils n’étaient pas connus du poète, appartiennent à la tradition figurative qui a nourri son imaginaire.

L’originalité de l’évènement réside dans le fait que la première édition du poème n’est intégrée qu’à mi-parcours de l’exposition. Ainsi, toute la première partie est conçue comme en attente de Roland.

Afin de décrire la vie à la Cour telle qu’elle existait au début du XVIème Siècle, des œuvres et des objets spécifiques, antérieurs à 1516, mais pouvant servir de témoignage sur l’époque de l’Arioste et, en même temps, de référence symbolique à Roland furieux, ont été sélectionnés.

 Au milieu du parcours, le visiteur arrive enfin à l’objet fétiche autour duquel s’articule toute l’exposition : la première édition de Roland furieux.

Chambres d'hôtels à bas prix à Ferrara Chambres d'hôtes à Ferrare Location vacances à Ferrara, Italie Il Giardino di Rebecca accueille les animaux domestiques GITE AVEC PETIT-DÉJEUNER À FERRARE Découvrez Ferrara
deltacommerce
Cookie's Policy