it en de cz ru dk nl es pl

Le Musée national du judaïsme italien et de la Shoah

Réouverture dès 28 Mai 2020

Le Musée national du judaïsme italien et de la Shoah rouvre ses portes le 28 mai et vous attend dans le Jardin des Questions, où un chemin vert mène à la découverte des règles de la nutrition juive et des plantes bibliques.

Pour recommencer ensemble, MEIS offre un espace sûr et accueillant, où vous pourrez jouer en plein air, explorer le jardin pédagogique dédié à la nutrition juive, participer à des ateliers destinés aux adultes et aux enfants mais aussi lire et passer du temps. avec eux-mêmes immergés dans les oliviers et les grenadiers, prêts à renouer avec la nature: un lieu dynamique qui transforme et accueille tous les citoyens. 

Ouvertures et fermetures. A partir du 28 mai, le jardin MEIS est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 16h à 18h. L'entrée au Question Garden est gratuite.

Le jardin des questions. L'itinéraire du Jardin des Questions, à travers des panneaux explicatifs, permet de comprendre les règles de la Kasherut, ou la législation alimentaire juive, avec une référence particulière à l'utilisation de la viande, du lait, du poisson et des œufs. Avec une approche ludique et interactive, le Jardin rapproche ainsi le public de la culture juive par ses odeurs et ses saveurs, satisfait certaines curiosités assez répandues - par exemple, pourquoi les Juifs ne mangent pas de porc - et vous fait réfléchir sur les différences, mais aussi sur les de nombreuses analogies, avec d'autres traditions.

Ateliers pour enfants et ateliers pour adultes (actifs à partir de l'après-midi du 2 juin). Au cours de la semaine, il est possible de réserver des ateliers pédagogiques pour les enfants qui se dérouleront en extérieur et en toute sécurité. Les typologies au choix sont au nombre de quatre et ont une durée de 2 heures (de 10h30 à 12h30 et de 16 à 18): "Je mange donc - La nourriture Kasheruth", dédiée aux règles alimentaires juives et au rapport à la nourriture; "Le calendrier juif", qui à travers le jeu vous fait découvrir les fêtes juives les plus importantes; "Garder la nature" dédié à la relation entre le judaïsme et la nature et le respect de l'environnement et "Construisez votre musée". Pendant le week-end, les ateliers sont également ouverts aux adultes de tous âges et familles. Les ateliers coûtent 5 € par personne. Pour informations et réservations: meis@coopculture.it. A partir du 2 juin, il est possible de réserver, s'inscrire et payer en ligne en appelant les numéros: 848 082380 et 342 5476621.

Nous nous occupons de la sécurité. Nous avons complètement assaini le Musée pour assurer votre sécurité, créé un chemin diversifié d'entrée et de sortie et mis à disposition les gels assainissants. Il est important pour nous que le temps passé chez MEIS soit un moment de sérénité et de légèreté, c'est pourquoi nous vous demandons de respecter quelques règles simples: portez le masque, gardez vos distances, lavez-vous souvent les mains et désinfectez-les.

L'exposition constitue le premier segment du chemin permanent du MEIS et communique de manière originale le caractère unique de l'histoire du judaïsme italien, décrivant comment l'histoire, la culture et l'identité italiennes se sont formées également grâce aux Juifs présents dans la péninsule depuis plus de deux mille ans. C'est un parcours d'exposition engageant, plein d'images, de reconstitutions et d'expériences proposées au visiteur.

L'exposition "Juifs, une histoire italienne. Le premier millier d'années ", qui constitue en fait le premier segment du chemin permanent du MEIS, décrit comment les Juifs d'Italie ont construit leur propre identité particulière, même par rapport à d'autres endroits de la diaspora.

À travers cinq grandes divisions, l'itinéraire identifie les zones d'origine et de dispersion du peuple juif, retrace les itinéraires de la diaspora et l'exil vers la Méditerranée occidentale, après la destruction du Temple. Il documente son séjour à Rome et dans le sud de l'Italie, parle de migration, d'esclavage, d'intégration et d'intolérance religieuse, en relation avec le monde païen et chrétien. La floraison du début du Moyen Âge a suivi puis, dans un climat politique marqué par les dominations lombardes, byzantines et musulmanes, la clarification d'une culture juive italienne, même au nord. Jusqu'aux croisades, massacres, conversions forcées qui marquent les communautés juives allemandes, tandis que les communautés italiennes jouissent encore d'une remarquable stabilité et d'une relative coexistence avec l'environnement.

L'exposition est ensuite marquée par une sélection d'objets juifs - utilisés pour des rituels collectifs ou dans la vie quotidienne et provenant de la collection du Musée juif de la communauté juive de Ferrare et de celle privée d'Andrea Pesaro -, qui dans les trois salles d'exposition dépictent des aspects spécifiques de la vie juive.

A partir du 17 janvier 2020 exposition permanente
1938: HUMANITÉ REFUSÉE
Grâce à des installations multimédias qui collectent des images d'époque, des films et des documents, cette exposition crée une expérience immersive qui permet au visiteur d'entrer en contact avec le drame des lois raciales, l'exclusion sociale, la persécution nazie-fasciste et l'extermination. La narration, du comédien de voix Francesco Pannofino, s'ouvre au début de la Première Guerre mondiale, à laquelle les Juifs participent aux côtés de tous les autres Italiens. L'histoire continue, en 1922 Benito Mussolini mène la marche sur Rome. En 1933, le nazisme s'affirme et tout change en 1938: fin juillet le Manifeste de la race signé par des scientifiques italiens commence à se répandre, en septembre les «Dispositions pour la défense de la race à l'école fasciste» sont publiées et en novembre le soi-disant lois pour la défense de la race.

Les salles divisent la visite, d'une durée totale d'environ 45 minutes, en différents noyaux thématiques: de la documentation relative aux lois raciales, à la reconstruction d'une classe et l'exclusion sur les bancs d'école, aux camps de déportation et d'extermination.
Enfin, le parcours imaginé par les deux commissaires est enrichi au MEIS par l'installation in situ de l'artiste israélien de renommée internationale Dani Karavan, créée pour rappeler l'expérience italienne de la Shoah.

Les samedis et dimanches, des visites guidées sont prévues à 15h00 (avec rendez-vous à la billetterie à 14h45).
Coût de la visite guidée: 5,00 € par personne, gratuit jusqu'à 6 ans (coût du billet exclu).

Pour informations et réservations: 0532 1912039 et 342 5476621 (actif du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00).

Jour de fermeture Lundi

TARIFS
7,00 € billet complet et 4,00 € réduit (titulaires de la carte MyFE et étudiants universitaires); entrée gratuite pour les mineurs de moins de 18 ans, accompagnateurs enseignants, personnes handicapées accompagnées, journalistes et guides touristiques munis d'une carte, membres de l'ICOM, militaires en uniforme.

CONTACTS
Musée national du judaïsme italien et de la Shoah - Via Piangipane 81 - Ferrare

0532 1912039

info@meisweb.it; meis@coopculture.it

http://www.meisweb.it
 
Chambres d'hôtels à bas prix à Ferrara Chambres d'hôtes à Ferrare Location vacances à Ferrara, Italie Il Giardino di Rebecca accueille les animaux domestiques GITE AVEC PETIT-DÉJEUNER À FERRARE Découvrez Ferrara
deltacommerce
Cookie's Policy